E-commerce sur mesure – L'équipe dirigeante

Retour à la page précédente

  

 

Police d'écriture pour un site Internet

 

Catherine PINYO and Fabrice ALIZON

Pixalione, 60 ter rue de Bellevue, 92100 Boulogne Billancourt

 

Cet article est un état de l'art en matière de choix de police d'écriture Internet . La synthèse de trois études récentes permet de recommander la meilleure police d'écriture web, en fonction de l'image souhaitée pour le site (professionnel, jeune et fun, élégant, etc.) ainsi que de l'âge de l'internaute.

Mot-clés : police de caractère, rédaction site Internet , lecture en ligne, lisibilité, profil de l'internaute, création site web

1 INTRODUCTION


Il existe principalement deux types de polices d'écriture, les polices serif et celles, dites sans-serif. Les polices d'écriture serif ont de petits appendices en haut et en bas de la lettre. Elles sont idéales pour de gros blocs de texte, puisque ces empattements ont été pensés pour faciliter la distinction de chaque lettre. Les polices sans-serif sont uniquement représentées de barres et de lignes basiques. En typographie, ces polices standard sont principalement utilisées pour de courtes phrases, par exemple, rubriques [1]. Dans cet article, nous faisons la critique de trois études qui comparent la lisibilité, la rapidité de lecture efficace, l'âge de l'internaute et l'image du site rendue par les polices d'écriture. Bien que la communication web soit très particulière, la majorité des sites ne prennent pas en compte les recommandations des experts, pour choisir la police d'écriture de leur page web. Trop de concepteurs web choisissent la police, en fonction de leurs goûts, sans se préoccuper de leurs lecteurs internautes. Nous espérons donc que cet article vous permettra de choisir judicieusement la bonne police d'écriture pour la création de votre site Internet .

2 COMPARAISON DES DIFFERENTES POLICES DE CARACTERES


Plusieurs travaux ont étudié le choix des polices de caractères. Nous regroupons et synthétisons trois études intéressantes, qui évaluent les polices de caractères les plus connues en ligne, pour étudier la relation entre les polices et le temps de lecture, la lisibilité, et la perception du site par des internautes d'âges différents.

2.1 Les meilleures polices de sites Internet

Bernard et al. [2] ont testé une série de polices, en se concentrant sur la vitesse de lecture en fonction de l'exactitude et de la perception des participants, concernant la lisibilité de la police.

2.1.1 Périmètre et conditions de l'étude

Les auteurs font le constat suivant : De nos jours, les polices serif et sans-serif de taille 12 représentent les polices les plus connues et les plus utilisées sur les sites Internet . C'est pourquoi l'étude étudie 12 polices serif et sans serif,, ainsi que des modèles décoratifs (autrement appelés ornementaux), également de taille 12. Ces 12 polices de caractères sont listées dans le Tableau 1.

 

 

Tableau 1. Les 12 polices de caractères étudiées, adaptées de [2]

12 polices

 


Le panel de cette étude est constitué de 22 participants de 20 à 40 ans. Leur âge moyen est de 25 ans (écart type = 6 ans). 95% des participants lisent régulièrement des informations sur un écran d'ordinateur. Les participants lisent 12 textes issus de Microsoft's Electronic Library ou autrement dit EncartaTM, et chaque texte utilise une des 12 polices de caractères étudiées. Ces textes sont de la même longueur (1032 mots en moyenne par texte), avec des marges horizontales fixées à 640 pixels.

La distance entre l'internaute et l'écran d'ordinateur est de 57 cm. Les participants sont invités à lire rapidement et correctement le plus de textes possibles. Les textes contiennent 15 mots, mal orthographiés et placés aléatoirement dans lesdits textes. La note finale de lecture est calculée sur la base du pourcentage de mots mal orthographiés, détectés correctement par le participant. Le temps passé à lire les textes est chronométré.

2.1.2 Résultats

 

Lisibilité

Les résultats indiquent que les polices de taille 12 sont bonnes pour l'efficacité de la lecture. Les polices de caractères, Courrier, Comic, Verdana, Georgia et Times sont plus lisibles que les polices décoratives (cf. Figure 1).

 

 

Figure 4. Menu extensible avec une hiérarchie de 4 niveaux [1]



Temps de lecture


L'étude considère le temps moyen de lecture de chaque police, sans s'intéresser à l'exactitude : La police Tahoma (police sans-serif) est lue plus rapidement que Corsiva (police de caractère d'ornement). Les résultats sont présentés en Figure 2.

 

 

Figure 2. Temps de lecture en secondes, adapté de [2]



Images du site

Cette étude montre que les polices sans-serif d'ornement, Bradley et Corsiva, sont perçues comme ayant une forte personnalité et étant élégantes, tandis que Times New Roman est perçue comme étant un style professionnel "business-like". La police de caractères Comic est la police la plus "Jeune & Fun". En terme de préférence, les participants ont choisi les polices sans-serif : Arial, Verdana et Comic. Il est intéressant de voir que Times, la police par défaut de Word, est très fréquente sur le web et qu'elle se trouve en bas dans le classement des préférences des internautes.

2.2 Le style du texte en ligne pour les personnes âgées

Plusieurs études de polices d'écritures et de lisibilité ciblent seulement les lecteurs jeunes, et adultes d'âge moyen. Pourtant, le facteur de l'âge peut avoir des conséquences significatives sur la lecture. Bernard, Liao, et Mills [3] étudient quelles sont les meilleures polices de caractère pour la création d'un site Internet pour des adultes plus âgés.

2.2.1 Périmètre et conditions de l'étude

Deux types de polices de caractères ont été étudiés, serif (Times New Roman et Georgia) et sans-serif (Arial et Verdana). Deux tailles de polices d'écritures ont été prises en compte, 12 et 14. Times et Arial ont été initialement développées pour l'imprimerie, tandis que Georgia et Verdana ont été spécifiquement développées pour optimiser la lecture sur écran d'ordinateur (Boyarski et al., [4]).

 

 

Tableau 2. Les 4 polices étudiées, adaptées de [3]
Polices de sans-serif Polices de serif
Arial Georgia
Verdana Times New Roman (Times)

 



27 participants sont invités à participer à cette étude ; ils sont âgés de 62 à 83 ans, pour un âge moyen de 70 ans (écart type = 6 ans). 67 %des participants lisent régulièrement des pages sur un écran d'ordinateur.

2.2.2 Résultats

Les polices serif en 14 points sont préférées aux polices en 12 points, et sont également trouvées plus lisibles que les sans-serif en 14 points. Pour la création de site Internet dont la cible est des lecteurs plus âgés, il est donc conseillé d'utiliser les polices de taille 14 pour présenter des informations en ligne. Serif permet une lecture plus rapide, même si sans-serif est la police d'écriture Internet préférée du panel étudié.

2.3 La meilleure police d'écriture Internet pour les enfants

A notre connaissance, Bernard et al. [5] ont été parmi les premiers à examiner et recommander la meilleure police d'écriture Internet pour les enfants. Cette étude est présentée maintenant.

2.3.1 Périmètre et conditions de l'étude

Cette recherche prend en compte les polices serif (Times et Courrier New) et sans-serif (Arial et Comic) à la taille de 12 et 14 points. Les participants de cette étude ont entre 9 et 11 ans, et 96 % d'entre eux ont une expérience de lecture d'un texte sur un écran d'ordinateur.

On leur demande de lire 8 textes avec 10 mots, mal orthographiés et positionnés aléatoirement dans le texte. Tous les textes sont des récits courts d'enfants, de Whootie Owl's Fairytales [6] (581 mots en moyenne par texte). Les marges horizontales des textes étudiés sont fixées à 640 pixels.

2.3.2 Résultats

La taille de police à 14 points est facile à lire, et préférée par les participants. Le fond Times est perçu comme plus difficile à lire que les fonds Arial et Comic. Il en est de même pour l'attractivité. Times est moins attrayant que le fond Comic. Sans surprise, la police d'écriture Internet Comic est le fond préféré des enfants. Comic est du reste la police de caractère préférée par les interviewés, pour les manuels scolaires.

3 RECOMMANDATIONS GENERALES


En se basant sur les trois études susmentionnées [2,3,5], nous synthétisons dans le Tableau 3, les recommandations des meilleures polices d'écriture Internet à utiliser pour la création d'un site. Cette recommandation est fonction de l'image perçue par l'internaute cible, en fonction de l'âge de l'internaute.

 

 

Tableau 3. Synthèse des polices d'écritures Internet préférées
synthese

 



Jeunes et adultes préfèrent une police de taille 12, alors que les personnes âgées et les enfants seront plus à l'aise avec des polices d'écriture de 14. Enfin, pour le choix du type de police d'écriture pour les textes web, tout dépend de la personnalité souhaitée pour le site.

4 CONCLUSION


Cet article synthétise les polices d'écriture Internet les plus faciles à lire et les plus appréciées, en fonction de l'âge des internautes, et de leur perception de l'image transmise par le site, par rapport à la police de caractère du texte. Nous espérons que cet article aidera les designers web à choisir la meilleure police d'écriture Internet en fonction de leur auditoire, lors de la création de site Internet .

5 REFERENCES

 

[1] Morrison, S. et Noyes, J., 2003, "A Comparison of Two Computer Fonts: Serif versus Ornate Sans-serif", Usability News 5.2. http://psychology.wichita.edu/surl/usabilitynews/52/UK_font.asp, visité le 9/01/09
[2] Bernard, M., Mills, M., Peterson, M. et Storrer, K., 2001, "A Comparison of Popular Online Fonts: Which is Best and When ?", Usability News 3.2. http://psychology.wichita.edu/surl/usabilitynews/32/font.asp, visité le 13/12/08
[3] Bernard, M., Liao, C. et Mills, M., 2001, "Determining the best online font for older adults", Usability News 3.1. http://psychology.wichita.edu/surl/usabilitynews/31/fontSR.asp, visité le 13/12/08
[4] Boyarski, D., Neuwirth, C., Forlizzi, J. et Regli, S. H., 1998, "A study of fonts designed for screen display", Proceedings of CHI'98, pp. 87-94.
[5] Bernard, M., Mills, M., Frank, T. et Mckown J., 2001, "Which font do children prefer to read online?", Usability News 3.1. http://psychology.wichita.edu/surl/usabilitynews/31/fontJR.asp, visité le 13/12/08
[6] Whootie Owl's Fairytales® Whootie Owl production, LLC. http://www.storiestogrowby.com

 

 

 

 

Retour à la page précédente